ÉCOLE SAINT-JEAN LE BAPTISTE - VALRÉAS

PLEIN DE BONNES RAISONS DE CHOISIR L'ÉCOLE SAINT-JEAN LE BAPTISTE

MENU
LES CLASSES
ARTICLES RÉCENTS
hello world!

Articles récents

CALENDRIER

février 2024

L
M
M
J
V
S
D
29
30
31
1
2
3
4
Events for 1 février
Aucun événement
Events for 2 février
Aucun événement
Events for 3 février
Aucun événement
Events for 4 février
Aucun événement
5
6
7
8
9
10
11
Events for 5 février
Aucun événement
Events for 6 février
Aucun événement
Events for 7 février
Aucun événement
Events for 8 février
Aucun événement
Events for 9 février
Aucun événement
Events for 10 février
Aucun événement
Events for 11 février
Aucun événement
12
13
14
15
16
17
18
Events for 12 février
Aucun événement
Events for 13 février
Aucun événement
Events for 14 février
Aucun événement
Events for 15 février
Aucun événement
Events for 16 février
Aucun événement
Events for 17 février
Aucun événement
Events for 18 février
Aucun événement
19
20
21
22
23
24
25
Events for 19 février
Aucun événement
Events for 20 février
Aucun événement
Events for 21 février
Aucun événement
Events for 22 février
Aucun événement
Events for 23 février
Aucun événement
Events for 24 février
Aucun événement
Events for 25 février
Aucun événement
26
27
28
29
1
2
3
Events for 26 février
Aucun événement
Events for 27 février
Aucun événement
Events for 28 février
Aucun événement
Events for 29 février
Aucun événement
CONNEXION

Éducation à l'environnement et au développement durable

Vendredi 11 février, les classes CM1 et CM2 ont accueilli Chloé Faure qui leur a expliqué son métier d'ingénieure halieute.

Chloé Faure (27 ans) a été élève dans notre établissement : elle était très heureuse de revenir dans son ancienne école pour partager son expérience.

Chloé a étudié à l'université de Toulouse. Après une première mission dans les îles Wallis et Futuna, elle travaille actuellement en Nouvelle-Calédonie.

Son métier d'ingénieure halieute consiste à accompagner les pêcheurs vers une pratique professionnelle durable, notamment en mesurant la taille des poissons pêchés. Pour une espèce donnée, si les poissons pêchés sont trop petits, c'est qu'ils n'ont pas pu se reproduire : il y a donc surpêche, d'où nécessité de mettre en place des quotas et de créer des aires marines protégées.

Chloé Faure avait préparé un diaporama très pédagogique : les élèves ont pu poser des questions et exprimer des hypothèses pertinentes. Ce fut une rencontre intéressante pour terminer la période, juste avant les vacances d'hiver...

_________________________
Par Florence REY le 16 février 2023, dans ,
© 2013-2024 École Saint-Jean le Baptiste | Site réalisé par Atelier de Céline et rénové par ima | Mentions légales
menu-circle